Raskolnikov
RSS
RSS

Intrigue n°2

A new beginning

Un brouillard sombre. Épais. Nul n’avait jamais vu cela à Pandore. Il entourait toute la ville, si profond que n’importe qui aurait pu s’en saisir à mains nues. Les questions se multipliaient, les habitants étaient inquiets, et certains commençaient même à se demander s’il ne s’agissait pas là d’une malédiction venue s’abattre sur la ville. Un jeune homme, particulièrement intrigué par ce mystère, prit alors les choses en main et monta une expédition dans le but de résoudre cette énigme. Il prit quelques hommes avec lui, monta dans une barque et partit en direction de l’origine du brouillard. Plus ils avançaient, plus le nuage devenait lourd et humide.
Lire plus

Nos prédéfinis !

Les RPs libres

20/02/2017 — Loki Laufeyson cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
17/02/2017 — Sherlock Holmes cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
13/02/2017 — Jay Gatsby cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
12/02/2017 — Lucien Bonaparte cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
02/12/2016 — Victor Frankenstein cherche toujours des partenaires rp ! Plus d'infos par ici.
08/02/2017 — Iracebeth Heart cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.

Top-sites

Membre du mois ♥

Ce mois-ci, on fait des gros bisous à Snow qui est notre membre du mois ! Merci pour ton activité et ton implication pour le forum, ça fait toujours chaud au coeur d'être soutenu ♥

©linus pour Epicode
En bref


Partagez | 
 

 Raskolnikov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
The crown of Pandore
The telling one
Origines : L'imagination
MessageSujet: Raskolnikov   Mer 17 Fév - 2:09



Raskolnikov
Informations

 Je me nomme Rodion Romanovitch Raskolnikov. J'ai été créé le 1884 et il semblerait que je fasse partie des créations. Je suis la création de Crimes et Châtiments de Dostoïevski. Je suis apparu à Pandore il y a 12 ans et j'exerce désormais la profession de Juge. Cela me permet de vivre aisément. Pour me représenter, j'ai choisi Walter C. Dornez - Hellsing.

 
Notes de l'auteur

Salutations ! Tout d'abord, merci de t'être penché sur ce personnage. Et ensuite, au niveau informatif, l'avatar est difficilement modifiable, après, je suis prêt à voir des propositions, mais Walter (en adulte) a le "visage de l'emploi" disons ♥ Je n'ai fait, dans l'histoire, qu'un très bref résumé de ce qu'il s'y passe ainsi que des thèmes abordés. Tu peux, à ta guise, en utiliser d'autres que ceux que j'ai évoqués pour étoffer le personnage, tant au niveau de l'histoire que du caractère.
 
Caractère

ϟ Acariâtre
ϟ A une haute estime de lui-même
ϟ Très impliqué dans la justice
ϟ Charismatique
ϟ Renfermé
ϟ Réfléchi
ϟ Paranoïaque
ϟ Manichéen
ϟ Atteint de fatigue chronique, celle-ci accompagnée de maux de tête, mais aussi parfois de fortes fièvre, le mettant dans un état qui tend à accentuer sa paranoïa.
ϟ Coupable
ϟ Radical
ϟ A des tendances à la violence qu'il tente de maitriser
ϟ Torturé
ϟ Protecteur



 
Histoire

 

Ancien étudiant en droit, doué mais incapable de poursuivre ses études par manque d'argent. Raskolnikov se questionne au sujet de la société dans laquelle il vit et en particulier sur l'utilité de certaines personnes, en prenant pour exemple une vieille usurière à qui il vient de vendre son dernier bien (la montre de son père). « Cette vieille est stupide, sourde, avare et prend des taux usuraires disproportionnés. Elle est méchante et, issue d'un autre temps, exploite sa sœur cadette comme domestique. » Il s'interroge au sujet de son utilité dans la société et envers les autres humains, songeant au fait que si de telles âmes disparaissait, la nature humaine n'en serait que mieux. Raskolnikov développe alors une théorie selon laquelle l'humanité serait séparée en deux genres de personnes. Les premiers seraient les personnes qui suivent le courant, et les secondes, des personnes à la pensée supérieure qui peuvent tout se permettre (en citant Napoléon), comme le meurtre, s'il contribue à l'élévation humaine. L'ancien étudiant se classe lui-même dans la seconde catégorie. Et, bien que l'idée d'un meurtre commence à danser sous ses paupières, il décide de ne pas le faire, cependant, un lettre de sa mère vient chambouler sa pensée. Il y apprend que sa soeur est fiancée à un certain Loujime et il comprendre assez vite que ce n'est pas un homme qu'elle aime et qu'elle désire se sacrifier pour l'aisance matérielle et surtout pour pouvoir aider son frère dans le malheur. Impossible de s'y contraindre pour lui, Raskolnikov décide alors de mettre au point le "meurtre parfait" et de voler les biens de l'usurière. Néanmoins, le crime ne se passe pas comme prévu et il en vient à tuer aussi la soeur de l'usurière, présente au mauvais moment.
A partir de ce jour et, hanté par de fortes fièvres, Raskolnikov imagine tout ses proches le suspecter et sa paranoïa ne fait qu'empirer avec le temps. La conscience de son meurtre le ronge, le poussant parfois à être violent et à se renfermer sur lui-même. Il réalise que son crime est impardonnable et, qu'en cela, il ne deviendra jamais le grand homme qu'il espérait. Il rencontre alors Sonia, une jeune prostituée touchée par la malchance, et tombe amoureux d'elle. A son contact, il retrouve peu à peu sa conscience vis à vis de la réalité, attache vitale pour ne pas sombrer dans la folie qui le menace. Raskolnikov finit par aller avouer son crime, et se fait déporter en Sibérie. Là-bas, il tombe malade mais se sent enfin prêt à faire face à la maladie (et peut être à la mort) pour racheter sa faute.
L'arrivée a Pandore l'aura chamboulé. Tout d'abord, par la très nette différence avec sa vie antérieure, mais aussi, par ce qu'il vit son apparition en ces lieux comme une seconde chance. Raskolnikov reprit ses études en droit tout en commençant à travailler comme secrétaire dans un cabinet d'avocat dans le même temps. Progressivement, il s'éleva au sein de la fonction publique, obtenant tour à tour le poste de Greffier, puis de Magistrat. C'est à cette période qu'il fit la rencontre du Maître. Un homme à l'allure étrange, selon lui, au début, mais avec qui il se lia plus que de raison, ce dernier l'aidant dans ses projets. Force d'un travail long et acharné (ayant peiné en particulier à cause de ses tendances radicales) il parvint à atteindre le rôle de Juge d'Instance, puis, finalement, celui qu'il désirait de Juge.

Liens

 

LE MAÎTRE - TROUBLE ANALOGIE
Le Maître et Raskolnikov se toisent, se côtoient d'une manière presque vitale, que peu d'autres pourraient comprendre. Personnages de deux œuvres souvent comparées, ou bien mises au même niveau, ils sont conscient d'être à la fois le reflet de leurs époques respectives (celles-ci presque similaires), et de partager la voix de leurs auteurs. Ensemble, ils osent converser de leurs troubles, sans craindre le regard d'autrui. Paire de penseurs, patients de thérapie avançant en duo pour se soutenir dans leurs efforts quotidiens; quand l'un se décide à avancer, l'autre lui intime la prudence et inversement, forts de leur expérience personnelle passée. Ils aiment s'arrêter et observer la vie actuelle de pandore (comme le firent leurs auteurs dans le passé) en sociologues amateurs. Par cet étude, ils espèrent pouvoir enfin comprendre la civilisation dans laquelle ils se trouvent et y adhérer, sans reproduire les erreurs de leur passé. Leur seule réelle divergence survient lors de questions d'ordre sentimental. Pour Raskolnikov, l'amour est ce qui l'aura permit de garder un pied dans la réalité malgré sa folie douce et ce, jusqu'à sa rédemption, tandis que pour Le Maître, il s'agit de ce qui aura causé deux morts dans sa vie; celle de son meilleur ami, puis son suicide. Alors, ce dernier émet toujours quelques craintes à ce sujet, néanmoins, cela reste pour eux une question intéressante à se poser.


ZMEÏ GORYNYTCH - PIEUX BANDIT
Le Dieu Dragon slave traine dans de sales affaires, et il n'aura pas fallu longtemps à Raskolnikov pour le comprendre. La stature ni même le statut de Zmeï n'impressionnent le juge pour qui la justice doit être invoquée pour tous, quelle que soit la condition de cette personne. D'ailleurs, Raskolnikov ne se cache pas à propos de sa connaissance des activités outrancières de son vis-à-vis et le lui fait même savoir. La seule raison pour laquelle il ne s'investi pas plus à ce sujet est le manque de preuves. Néanmoins, quand leur regard se croisent, la création sait qu'ils se retrouveront, tôt ou tard, au tribunal. Il en est intimement certain.



Anviree pour Dark and Cold

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkandcold.forumactif.org
 

Raskolnikov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark And Cold :: act and play :: La boîte à Nostalgie :: Fiches-