De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]
RSS
RSS

Intrigue n°2

A new beginning

Un brouillard sombre. Épais. Nul n’avait jamais vu cela à Pandore. Il entourait toute la ville, si profond que n’importe qui aurait pu s’en saisir à mains nues. Les questions se multipliaient, les habitants étaient inquiets, et certains commençaient même à se demander s’il ne s’agissait pas là d’une malédiction venue s’abattre sur la ville. Un jeune homme, particulièrement intrigué par ce mystère, prit alors les choses en main et monta une expédition dans le but de résoudre cette énigme. Il prit quelques hommes avec lui, monta dans une barque et partit en direction de l’origine du brouillard. Plus ils avançaient, plus le nuage devenait lourd et humide.
Lire plus

Nos prédéfinis !

Les RPs libres

20/02/2017 — Loki Laufeyson cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
17/02/2017 — Sherlock Holmes cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
13/02/2017 — Jay Gatsby cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
12/02/2017 — Lucien Bonaparte cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
02/12/2016 — Victor Frankenstein cherche toujours des partenaires rp ! Plus d'infos par ici.
08/02/2017 — Iracebeth Heart cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.

Top-sites

Membre du mois ♥

Ce mois-ci, on fait des gros bisous à Snow qui est notre membre du mois ! Merci pour ton activité et ton implication pour le forum, ça fait toujours chaud au coeur d'être soutenu ♥

©linus pour Epicode
En bref


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]   Lun 23 Mai - 21:13


storybooks
and
fairytails


* * *

nom ; Mendelssohn
prénom(s) ; Felix
Surnom(s) ; Feli
date mort ; 4 Novembre 1847
groupe ; Compositeur
oeuvre ; la vie de Felix Mendelssohn
ancienneté ; 6 mois
métier ; Journaliste & Photographe
statut ; Pauvre
avatar ; Robin Soloviev / Fisheye Placebo de Yuumei

we're all mad here

* * *

Tu peux m’appeler Shephanyl. J'ai 23 ans et je rp depuis 11 ans. J'ai trouvé le forum à cause de Maitre Corbeau... et je trouve que le forum a une ambiance agréable. J'aimerais rajouter que j'espère qu'on s'entendra bien.

© Y A M ▬

Music


De ceux qui connaissent (ou connaissaient) Felix, ils vous diront qu’il n’a pas froid aux yeux. Même de son vivant, le jeune prodige estimait qu’il fallait vivre sa vie, savourer chaque moment, la partager et surmonter chaque épreuve qui se dressait devant-soi. Bien que le rouquin ait eu de nombreuses périodes de doutes et de chagrin, l'ancien musicien a toujours su se ressaisir pour offrir le meilleur de lui-même. Son arrivée dans ce monde n’a pas changé ce trait qui l'allume comme un brasier. Il est toujours le même jeune homme qu'autrefois. Déterminé, têtu, campé sur ses positions, bien qu’on dise du mal ou du bien sur son passage.

S’il savait reconnaître l’hypocrisie et la bonté de son propre monde. Désormais, Felix ne sait pas où va le monde dans lequel il vit, mais voir les erreurs que celui-ci commet le fait devenir cynique. S'il fut un temps où Felix croyait que la musique était une façon de communiquer des (voir les siennes) émotions avec les gens, désormais, il se bat avec les mots et des clichés pour dénoncer ce qui va de travers avec ce monde.

Felix ne plie pas l’échine sous les menaces et se désole de voir que certains le font. C’est sa façon d’être. Un militant qui se bat pour dénoncer au lieu d’être comme ceux qui ferment les yeux et qu’advient que pourra de lui-même. Si personne ne reste debout pour les autres, qui le fera ? C’est pour ceci qu’il préfère se tenir debout pour ceux qui n’arrivent pas à s’exprimer. L'homme est prêt à défendre les siens ou toute personne qui a besoin d'aide, estimant que chacun a le droit d’être soutenu par un autre peut-importes de son origine. Sans essayer on n’a rien à ce qu’on dit.

Il ne faut pas croire que Felix est un jeune homme qui ne pense qu’à son travail. L’homme sait se montrer chaleureux envers ceux qu’il rencontre. Il est plutôt discret sur sa façon d’exprimer son amitié au début d’une relation, mais le garçon sait s’intéresser à ce qui passionne et ce que vit les autres. Un peu comme un grand frère : il écoute et conseille quand il a les mots pour, mais il peut également devenir aussi sérieux et autoritaire qu’un père envers ses enfants s’il ressent le besoin de se mettre sur le chemin des autres pour les prévenir de faire attention à eux. C’est peut-être pour cette manière de prêter attention à son entourage qu’il se créer aussi les foudres de certaines personnes, en partant d’une bonne intention au départ.

De plus, en dehors de sa passion pour son métier et de dénoncer tout ce qui attire ses foudres, le rouquin veut faire reconnaitre un autre art : celui de la photographie. Pour lui, la photographie est au même statut que la musique et les mots, une trace de ce qui est incontestable pour comprendre le passé et le présent.

Une silhouette lointaine. Un zoom à l’aide de la caméra. Le doigt sur le déclencheur. Cadre en plan-semi-rapproché…

Figé.

De demi-dos tourné vers l'objectif. Face au vent, la main levée à contre-jour qui illumine un rouge peinturé au pinceau en de fines mèches. Un rouge cuivré, un rouge fuchsia : l’un de ces rouges de forêt embrassé par le soleil couchant. C’est la première couleur que l’œil capture : ce rouge qui fait rêver, qui se dore et qui s’obscurcit sous les angles des éclairages. Deux longues mèches qui vacillent sous ce minois, l’une d’elle s’enroulant autour du poignet du journaliste. Une coupe asymétrique qui démontre son côté insoumis. Des mèches plus courtes, rebelles descendent sous l’oreille, chatouillent la nuque et son cou de cygne.

Cette rivière de feu, figée dans le vent. Encadre un visage à peine sorti de l’adolescence. Même s’il semble jeune, il parait également mature. Figé dans le temps. On ne saisit pas son âge réel et c’est peut-être mieux ainsi. Quasiment impassible, mis à part ce sourire mystérieux qui relève les coins de la bouche comme si quelque chose le satisfait hors champ. Un visage qui rendrait rouge de jalousie la Joconde… Car, il n’y a rien dans ce minois qui ne représente pas les normes de la Renaissance. Il respire la symétrie de ces tableaux : tout en délicatesse avec des joues légèrement gonflées et un regard mystérieux, qui semble être illuminé par la présence de l’être qui le dévisage.

Ce vert ensorcèle comme ces cheveux de feu. Il est l’un de ces regards profond et attirant. L’œil capturé par des petites couches de pinceaux superposées : l’émeraude, le vert de la forêt, le doré de la lumière et les ténèbres, pailletés d’un vert pomme. Pour l’instant, il sourit. Chacun y voit une émotion différente quand on l’observe. Parfois froid, enragé, sérieux, joyeux, amusé... Les émotions qui submergent l’iris dépendent des personnes et des situations. Tout comme cette jolie bouche tracée en un trait d’encre rosée, fermée en une ligne en toute situation… ou presque. Elle sait s’ouvrir timidement, de façon railleuse ou avec un sourire éclatant avant de s’effacer comme si ces émotions ne devaient pas être reconnues. Les savourer l’instant qu’elles y sont.

Il s’agit d’une photo prise à l’insu de Felix. Par qui ? Ce n’est pas important puisqu’elle vient d’être exhibée devant son regard. Elle qui reposait dans une enveloppe déposée sur son bureau.

Felix laisse son regard perplexe observer le cliché, un léger sourire amusé ourle sa bouche. Ainsi, il ressemble à ceci quand il travaille. C’est plus qu’une petite claque sur l’ego de s’être fait prendre comme ça. De l’ongle, il gratte le rebord de la photo. Qui aurait pu vouloir lui envoyer ceci ? L’enveloppe ne contient pas d’adresse d’envoi, uniquement son poste et son prénom… Il pianote de l’autre main sur le bureau.

Il n’a pas changé depuis son arrivée. La seule chose qui change c'est qu'il relève ces longues mèches vers l'arrière à l'aide d'une barrette. C’est à peine s’il a grandi de son 1 m 68… et il porte toujours des vêtements anglais des années 1900. Du moins quelque chose qui y ressemble. Avec ses pantalons trois-quarts, ses bottines de cuir, ses foulards, ses béret, ses vestes sans manches et ses chemises… C’est à peu près toujours ce style d’accoutrement accompagné de gants laissant apercevoir ses doigts délicats. Surement un peu cliché, mais au moins, il s’y sent bien, c’est ce qui compte.

Peut-être de Musset qui voulait s’amuser de lui... Il repousse la photo près du clavier, enfin… loin de ses yeux, puis s’étire sur sa chaise Jusqu'à ce qu'un crac retentisse entre ses omoplates. Un soupir de volupté... Une ombre au-dessus de lui, Felix a un sourire figé. De Musset. Il agite ses doigts pour lui répondre et se penche sur son clavier.
HISTOIRE (400 MOTS MINI)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Doctor with a shotgun
Origines : Sherlock Holmes - Arthur Conan Doyle
Profession : Doctor
MessageSujet: Re: De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]   Lun 23 Mai - 21:19

Oooh quelle belle fiche que nous avons ici o/ !

Je te souhaite une fois de plus la bienvenue, et je dois dire que j'ADORE ce début de fiche que tu nous fait là ! On sent tellement le côté impliqué de Felix que c'est un vrai bonheur, je sens qu'il va en dénoncer des choses ce petit !
Étant de base celle qui à rédigé le prédéfini, je dois dire que tu sembles avoir réellement bien pris en main le caractère du personne, et je t'encourage vivement à continuer sur cette voie-là !

Bon courage pour la suite, tu sais où trouver le staff si jamais tu as des questions ♥ !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Monsieur Loyal
Origines : Anglais
Profession : Secrétaire du maire.
MessageSujet: Re: De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]   Lun 23 Mai - 21:25

BIENVENUE ENCORE UNE FOIS. Le caractère est génial déjà, alors j'attends la suite impatiemment ♥️ Quoi que, j'aime pas trop les gens qui dénoncent tout ça, c'est pas trop mes copains.

Voilà. Je suis la joie de voir un copain compositeur C'est un événement rare que la prophétie n'annonçait plus. Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à nous mpotter si tu as des questillions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]   Lun 23 Mai - 21:27

Merci beaucoup, je suis aux anges de savoir que ça plait autant. ♥

Si j'ai des questions, j'en ferai part, merci. ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Serial Fisher
Origines : Croyance Populaire / Antiquité
Profession : Squatteur professionnel.
MessageSujet: Re: De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]   Lun 23 Mai - 23:56

*Sur la pointe des pieds*

Bienvenue 'w'

*repart rapidement*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]   Mar 24 Mai - 0:09

Merci chat noir ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]   Mar 31 Mai - 0:52

WELCOME ! Iwendinwidke <3 *donne des crêpes gratuites*
Oh god, j'aime déjà son caractère *O*
Bon courage pour la fin de ta fiche, Fight !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]   Mar 7 Juin - 16:10

Merci Kraken. *mange les crêpes et le remercie*

Désolé du retard pour la réponse. >//<

J'informe que la présentation sera terminée dans environ 1 semaine et demie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Doctor with a shotgun
Origines : Sherlock Holmes - Arthur Conan Doyle
Profession : Doctor
MessageSujet: Re: De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]   Mar 7 Juin - 16:26

No soucis Félix, t'es encore largement dans les temps, te stresse pas ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]   

Revenir en haut Aller en bas
 

De la musique aux paroles /Felix Mendelssohn [u.c]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Musique médiévale
» de la musique...grecque
» Devine la musique !!
» Les Paroles de Jean Dominique:
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Dark And Cold :: act and play :: La boîte à Nostalgie :: Fiches-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet