Georges Bizet ▬ Hello motherfuckers ♪
RSS
RSS

Intrigue n°2

A new beginning

Un brouillard sombre. Épais. Nul n’avait jamais vu cela à Pandore. Il entourait toute la ville, si profond que n’importe qui aurait pu s’en saisir à mains nues. Les questions se multipliaient, les habitants étaient inquiets, et certains commençaient même à se demander s’il ne s’agissait pas là d’une malédiction venue s’abattre sur la ville. Un jeune homme, particulièrement intrigué par ce mystère, prit alors les choses en main et monta une expédition dans le but de résoudre cette énigme. Il prit quelques hommes avec lui, monta dans une barque et partit en direction de l’origine du brouillard. Plus ils avançaient, plus le nuage devenait lourd et humide.
Lire plus

Nos prédéfinis !

Les RPs libres

20/02/2017 — Loki Laufeyson cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
17/02/2017 — Sherlock Holmes cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
13/02/2017 — Jay Gatsby cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
12/02/2017 — Lucien Bonaparte cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
02/12/2016 — Victor Frankenstein cherche toujours des partenaires rp ! Plus d'infos par ici.
08/02/2017 — Iracebeth Heart cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.

Top-sites

Membre du mois ♥

Ce mois-ci, on fait des gros bisous à Snow qui est notre membre du mois ! Merci pour ton activité et ton implication pour le forum, ça fait toujours chaud au coeur d'être soutenu ♥

©linus pour Epicode
En bref


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Georges Bizet ▬ Hello motherfuckers ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Georges Bizet ▬ Hello motherfuckers ♪   Mer 2 Mar - 0:38


storybooks
and
fairytails


* * *

nom ; Bizet
prénom(s) ; Alexandre César Léopold
date mort ; 3 Juin 1875
groupe ; Compositeur
oeuvre ; Carmen
ancienneté ; 4 ans
métier ; Inspecteur de police
statut ; Moyen
avatar ;Dino Cavallone – Katekyo Hitman REBORN!

we're all mad here

* * *

Tu peux m’appeler Dieu. J'ai ... *montre tous ses doigts* ans et je rp depuis ... *MONTRE ENCORE SES DOIGTS* ans. J'ai trouvé le forum HAHA-HAHAHAHA-HAHAHAHAHAHAH-HAHAHAHAHAH... et je trouve que ♪ je suis cachaaaay ♪. J'aimerais rajouter que les bretzels c'est super bon. Genre en manger tous les jours ça tient trop en forme et tout.

© Y A M ▬

Georges Bizet



ϟ Fort caractère, Bizet ne se laisse certainement pas marcher sur les pieds.
ϟ Bien qu'il reconnaisse l'autorité des gens plus haut placé que lui, il n'est pas rare qu'il n'en fasse qu'à sa tête.
ϟ Grognon, faut pas franchement venir lui chercher des noises, sinon ça va finir en baston.
ϟ Bagarreur justement, il n'hésite pas à remonter les manches de son impeccable costard pour se jeter droit dans la mêlée.
ϟ Matérialiste, il n'est pas rare de le voir reboutonner correctement son veston trois fois par jour.
ϟ Forte tête, il adore avoir raison sur tout et n'importe quoi, il tentera donc tout pour avoir le dernier mot.
ϟ Féru d'humour noir, ne le lancez pas dans une méchante plaisanterie ou il foncera dedans tête baissée.
ϟ Réfléchi, peut-être même un peu trop.
ϟ Très très conscient de son charme, il n'hésite pas à en jouer si la situation s'y prête.
ϟ Sarcastique, ne vous attendez jamais à une réponse franche mais plutôt à une plaisanterie de mauvais goût.
ϟ Autant préciser que la plupart de ses plaisanteries sont faites à base de propositions sexuelles douteuses et d'insultes gratuites.


Le réveil sonne. Je tend mes longs doigts vers le radio que j'écrase du poing. Purée, je déteste les matins. Si j'pouvais trouver le mec qui avait inventé ça, j'lui mettrait mes doigts dans le nez avant de le traîner jusqu'au port. Là au moins il aurait raison de faire chier le monde. Sérieusement, si y'avait pas le café, je crois que jamais je ne me lèverais. Wow, il est quand même vachement tôt. Cinq heures du matin, c'est presque criminel. Ça tombe bien, en même temps, c'est mon métier. Vous savez, le flic qui se rend tous les matins au boulot avec l'envie de coffrer tous les enfoirés qui font du mal aux gens, le mec qui a juste envie de fiche ses tripes dans la justice ? Bah c'est moi. Enfin... rendre justice, voilà quoi. Ce que j'aime surtout, c'est courir après les méchants. Genre comme Superman, mais sans le slip moche. Pas très fashion. Je me lève pour de bon en soupirant et me dirige vers la salle de bain pour le pipi du matin, et le classique rasage de barbe. Faut pas croire que je me la laisse pousser -vous pouvez toujours rêver avant de voir un poil sur ce visage qui ne soit pas un sourcil-, mais j'aime être propre sur moi, ça va avec ces petits yeux dorés que ma seconde vie m'a filé.

Classe après tout, j'ai l'impression de valoir super cher alors que ça rend juste super moche et orange bizarre quand j'suis pas au soleil. M'enfin bon, hein. Je suis le genre de mec qui ne sors jamais sans son costume. Bah ouais, j'suis flic, flûte. Je dois avoir la classe. Et j'ai la classe en costard. Alors vous imaginez en uniforme ? Bah non vous pouvez pas, parce qu'en fait, j'en porte pas. C'est quand même plus facile pour chopper les méchants. Et ouais, les inspecteurs sont pas obligés de se déguiser en poulet. Moi ce que je préfère, c'est mettre mon long manteau noir -pas très discret dans la rue, mais j'me sens grave classe comme ça-, des gants noirs, et zoup, mattez moi le bleu. En plus j'ai des tatouages plein le bras droit, c'est quand même top, non ? Aller hop. Un bon café, un brossage de dent pour en conserver leur joli blanc, et je suis prêt pour une journée. Clef de voiture en main, je croise une dernière fois mon reflet de l'entrée et je replace de façon faussement négligé mes mèches blondes claires. Et voilà Georginou, t'es ready pour ta journée.



Franchement, on peut se demander comment Bizet s'est en premier lieu tourné vers la musique. Parisien de naissance, il faut dire que papa était perruquier à la base. La seule chose sur laquelle il pouvait tapoter ses doigts n'était non pas un piano, mais bien les crânes dégarnis des chauves bedonnants de l'aristocratie Française. Pourtant, il s'est reconverti en professeur de chant, et big badaboom, big love entre Georginou et la musique. Le piano et l'opéra lui font doki doki dans le kokoro et vlan, la musique s'incruste en lui comme un bon gros tatouage.

Le truc, c'est que ses parents étaient un peu des troll contemporains. Alors bon, leur gosse s'appelait Alexandre César Léopold ? No problem dude, un p'ti baptême et pouf, Alex' devient George. Ça puait quand même du cul mais que vous voulez vous, les Français et leur drôle de prénoms... Bref. Georges était quand même sacré badass, parce que tout le monde s'est rapidement rendu compte que c'était un vrai petit génie dans le domaine de la musique. Alors plutôt que d'aller se faire gratuitement péter les dents à l'école parce que « aaah le petit préféré du précepteuuuur ! » il a été envoyé au Conservatoire de Paris. Ouais. À neuf ans. Bitch please. Et vous savez quoi ? Le type, à dix-sept ans, il compose son premier opéra. Non mais de l'or dans les doigts moi j'vous dis. Deux ans plus tard, il remporte le Grand Prix de Rome et là, c'est le succès, l'argent, les fem-... ouais en fait non, c'est juste un bon tremplin et le type commence doucement à se faire connaître.

En 1869, c'est cette fois une femme – Geneviève Halévy – qui fait des choses dans le cœur du compositeur. Et comme on peut s'y attendre, ça vire en mariage et un petit garçon voit le jour. Fait amusant, le gamin en question sera le best buddy de Proust pendant son adolescence. Bah ouais, font pas les choses à moitié ces compositeurs. Et ouép, on fait pas les choses à moitié chez les Bizet (et ça rime).

Et c'est là que badaboom, changement de vie, tout ça. Un opéra commande à Bizet un p'ti truc tout simple. Alors le mec se met au boulot, et voilà que Carmen est crée. Des mois de travail, de la passion profonde, 1200 pages de partition. La plus grande œuvre de toute sa vie. Mais bon, on sait tous que le plus gros toll de tous, c'est le Destin. Alors même s'il est fait Chevalier d'Honneur – le Légion d'Honneur maggle – bah la première de Carmen se casse littéralement la gueule. Tout le monde est super mauvais et le public se taille petit à petit en faisant une critique horrible de l'opéra. Bizet méga boude, et va se baigner dans l'eau glacée d'une rivière. Parce que soit disant c'est badass mais bordel il se les ai tellement gelé que le mec s'est collé une gentille maladie des articulations. Et en pleine représentation, vlan, il cane d'une rupture d'anévrisme. La loose quand même, tout ça pour Carmen.

Se retrouver sur Pandore. Ouvrir les yeux, et découvrir un monde nouveau. En arrivant dans cette ville nouvelle, un large sourire avait parcouru le visage de Georges. Enfin une nouvelle vie. De nouvelles possibilités. Il s'était relevé ce jour-là dans l'idée de tout changer. Nouvelle façon de s'habiller, nouveau métier, nouvelle façon de vivre. Tirer un trait sur le passé et tout recommencer. La première étape était surtout de retrouver Carmen. À la base, pour lui coller son poing dans la figure parce qu'il avait un peu bouffé les pissenlits par la racine à cause d'elle. Et puis cette attention s'était transformé en obsession, et il savait désormais que sa tendre Carmen devait se trouver dans le corps d'un homme. Georges devint donc Alex' aux yeux de tous, et un regard noir en prime pour cacher son fichu prénom tant détesté. Désormais, il voulait tout tenter pour la retrouver, poussé la curiosité de découvrir ce qu'était devenu sa si précieuse création. Quoi de mieux donc que d'entrer dans la police pour traquer le trafiquant qu'était devenue l'ancienne demoiselle ? Yep babe, the game is on.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Georges Bizet ▬ Hello motherfuckers ♪   Mer 2 Mar - 0:45

Bienvenue ♥
Ton personnage est super intéressant *^* J'ai hâte de savoir la suite x)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Georges Bizet ▬ Hello motherfuckers ♪   Mer 2 Mar - 0:46

Mwahahaha merci 8D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Georges Bizet ▬ Hello motherfuckers ♪   Mer 2 Mar - 13:16

MON PAPA \ o /
Sans dec, je kiff ta fiche, mais tellement fort. Tu shine bright like a diamond. Plein de love et de bisous sur toi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Georges Bizet ▬ Hello motherfuckers ♪   Mer 2 Mar - 13:18


J'vais m'insta validé, ou c'est Dicky qui fait ça dans pas trop longtemps, on pourra commencer quand tu veux my dear little thing 8D ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Georges Bizet ▬ Hello motherfuckers ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 

Georges Bizet ▬ Hello motherfuckers ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les realisations de Georges Bush qui m'emerveillent tant
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» M. Georges Moise: Un juge qui juge le système judiciaire.
» L'écrivain Georges Anglade et sa femme sont morts dans le séisme
» Georges Chelon chante Beaudelaire

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Dark And Cold :: act and play :: La boîte à Nostalgie :: Fiches-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet