Alfred de Musset
RSS
RSS

Intrigue n°2

A new beginning

Un brouillard sombre. Épais. Nul n’avait jamais vu cela à Pandore. Il entourait toute la ville, si profond que n’importe qui aurait pu s’en saisir à mains nues. Les questions se multipliaient, les habitants étaient inquiets, et certains commençaient même à se demander s’il ne s’agissait pas là d’une malédiction venue s’abattre sur la ville. Un jeune homme, particulièrement intrigué par ce mystère, prit alors les choses en main et monta une expédition dans le but de résoudre cette énigme. Il prit quelques hommes avec lui, monta dans une barque et partit en direction de l’origine du brouillard. Plus ils avançaient, plus le nuage devenait lourd et humide.
Lire plus

Nos prédéfinis !

Les RPs libres

20/02/2017 — Loki Laufeyson cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
17/02/2017 — Sherlock Holmes cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
13/02/2017 — Jay Gatsby cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
12/02/2017 — Lucien Bonaparte cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
02/12/2016 — Victor Frankenstein cherche toujours des partenaires rp ! Plus d'infos par ici.
08/02/2017 — Iracebeth Heart cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.

Top-sites

Membre du mois ♥

Ce mois-ci, on fait des gros bisous à Snow qui est notre membre du mois ! Merci pour ton activité et ton implication pour le forum, ça fait toujours chaud au coeur d'être soutenu ♥

©linus pour Epicode
En bref


Partagez | 
 

 Alfred de Musset

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
The crown of Pandore
The telling one
Origines : L'imagination
MessageSujet: Alfred de Musset   Ven 6 Nov - 15:22



Alfred de Musset
Informations

Je me nomme Alfred de Musset. Je suis mort le 2 Mai 1857 et il semblerait que je fasse partie des Auteurs. Je suis l'auteur de On Ne Badine Pas Avec l'Amour. Je suis apparu à Pandore il y a huit mois et j'exerce désormais la profession de reporter photo / paparazzi. Cela me permet de vivre moyennement. Pour me représenter, j'ai choisi Jinguji Ren de Uta No Prince-Sama Maji Love 1000%.

Notes de l'auteur

Le métier de ce prédéfini n'est pas négociable, pour la simple et bonne raison qu'il va de paire avec le métier de George Sand. Les deux sont censés travailler plus ou moins ensemble, ou dans la même branche en tout cas. Cependant, si vous avez une idée de mignon petit blond aux cheveux longs, n'hésitez pas à MP un des admins si vous souhaitez changer l'avatar.
Caractère

ϟ Capable de tout pour LA bonne photo
ϟ Lunatique
ϟ Paresseux
ϟ Extravaguant
ϟ Guilleret
ϟ Déboussolé très facilement
ϟ Ne comprends rien à la technologie sauf à son appareil photo
ϟ Pas facilement intéressé sauf pour son travail

Histoire

■ Alfred est durant son adolescence un élève parfait en tout point qui brille dans tout ce qu'il entreprend, et il reçoit d'ailleurs de nombreux prix de distinction. C'était un homme polyvalent et un peu touche à tout, qui s'intéressait non seulement à la Littérature, mais également au Droit et à la Médecine. Néanmoins, avant l'âge de 17 ans, il abandonne ses études et ne rentrera jamais dans le Secondaire pour pouvoir entièrement se consacrer à l'écriture. Il se lance entièrement dans une carrière littéraire lorsque son père meurt après une épidémie de choléra, le laissant totalement anéanti.

■ Son premier roman est un tel succès qu'il se met à vivre une vie de débauche, à un tel point que sa seconde pièce est un échec total, hué par les critiques. Il quitte donc le devant de la scène pendant quelque temps, pour écrire quelques pièces qu'il fait publier dans un journal, ce qui lui permet tout de même de retrouver une certaine notoriété auprès du public, dix-sept ans plus tard. Il regagne ainsi que les honneurs grâce notamment à « On Ne Badine Pas Avec l'Amour », et grâce à une série de poèmes intitulés « Nuit de Mai », qui, bien que très tourmentés, n'en restent pas moins appréciables par le public.

■ Alfred, avant ses trente ans, se retrouve alcoolique et dépressif et écrit donc des poèmes et des pièces de plus en plus joyeuses -ironie-. Écrire pour Napoléon et entrer à l'académie Française ne l'aide visiblement pas à remonter la pente, et la Légion d'honneur qu'il reçoit en 1845 non plus. Il se plonge donc de plus en plus fort dans son alcoolisme et finit par laisser sa santé se dégrader de plus en plus, au point qu'il rendra son dernier soupir à l'âge de 46 ans. Il était néanmoins séparé de George Sang, ce qui fait qu'il est mort tout seul, sans femme, sans enfants.

■ De Musset s'est retrouvé propulsé à Pandore comme tout le monde, mais dû à son alcoolisme récent, la première chose qu'il a faite fut de trouver un commerce ouvert pour pouvoir se mettre minable dans la rue. Or, quand il a réalisé qu'il était bel et bien mort et revenu à la vie, ça lui a fait un tel choc qu'il refuse depuis de toucher à la moindre goutte d'alcool. Bon, de temps en temps, il s'accorde un petit verre, mais il s'est surtout lancé dans une carrière de journaliste, écrivant toujours ses pièces, mais pour lui-même. En soi, un homme tout à fait charmant avec qui il fait bon vivre de discuter autour d'un verre d'eau.

Liens


GEORGE SAND – FRIEND OR LOVER ? George et Alfred aiment à se détester. S'il est rare de ne pas les croiser l'un sans l'autre, il est tout aussi rare de ne pas voir sur leur passage des assiettes ou des meubles brisés en mille morceaux. Ils s'entendent comme cul et chemise, mais depuis leur arrivée à Pandore, les choses ne sont plus les mêmes. Malgré tout, tout deux se comportent ainsi car ils gardent la nostalgie du moment où ils étaient hommes et femmes dans une monde régit par tout un tas de règles qui n'existent pas ici. Ainsi, Sand ayant du mal à s'habituer à sa nouvelle condition, elle considère que le problème ne vient pas du tout d'elle, et continue donc avec grande joie ses petites chamailleries.


Lorenzo de Médicis – MY BABY Quelque part au fond de lui, Alfred garde l'espoir profond de pouvoir à nouveau rencontrer sa création. Il a mis beaucoup de cœur à écrire son histoire, et aujourd'hui, il aimerait pouvoir s'excuser et avoir une relation purement amical avec l'homme qu'il a créé de ses doigts. Il n'est simplement pas conscient de la haine de Lorenzo envers lui, et pire, il l'ignore totalement.



Felix Mendelssohn – THE RIVAL
Rivaux ou amis ? C'est un peu de deux. Étant tous les deux dans le même domaine de travail, l'un et l'autre s'admirent autant qu'ils se haïssent. Même s'ils gardent la face quand ils se croisent dans la rue, il n'empêche qu'une fois les regards tournés, ils sourient de s'être croisés. De la haine à l'amour, il n'y après tout qu'un pas, faut-ils encore vouloir le franchir.



Anviree pour Dark and Cold


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkandcold.forumactif.org
 

Alfred de Musset

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FIL POESIE
» Aubépine offre des poésies à ceux qui les aiment
» ALFRED DE MUSSET (1810-1857)
» Lettre de George Sand à Musset.
» Alfred Ashford

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark And Cold :: the adventure starts here :: The main characters ϟ Prédéfinis & scénarii :: Prédéfinis :: Auteurs-