Vieilles ennemies (Alice & La Reine de Coeur) [EXPLICIT]
RSS
RSS

Intrigue n°2

A new beginning

Un brouillard sombre. Épais. Nul n’avait jamais vu cela à Pandore. Il entourait toute la ville, si profond que n’importe qui aurait pu s’en saisir à mains nues. Les questions se multipliaient, les habitants étaient inquiets, et certains commençaient même à se demander s’il ne s’agissait pas là d’une malédiction venue s’abattre sur la ville. Un jeune homme, particulièrement intrigué par ce mystère, prit alors les choses en main et monta une expédition dans le but de résoudre cette énigme. Il prit quelques hommes avec lui, monta dans une barque et partit en direction de l’origine du brouillard. Plus ils avançaient, plus le nuage devenait lourd et humide.
Lire plus

Nos prédéfinis !

Les RPs libres

20/02/2017 — Loki Laufeyson cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
17/02/2017 — Sherlock Holmes cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
13/02/2017 — Jay Gatsby cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
12/02/2017 — Lucien Bonaparte cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
02/12/2016 — Victor Frankenstein cherche toujours des partenaires rp ! Plus d'infos par ici.
08/02/2017 — Iracebeth Heart cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.

Top-sites

Membre du mois ♥

Ce mois-ci, on fait des gros bisous à Snow qui est notre membre du mois ! Merci pour ton activité et ton implication pour le forum, ça fait toujours chaud au coeur d'être soutenu ♥

©linus pour Epicode
En bref


Partagez | 
 

 Vieilles ennemies (Alice & La Reine de Coeur) [EXPLICIT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Du plaisir, jusqu'à en perdre la tête
MessageSujet: Vieilles ennemies (Alice & La Reine de Coeur) [EXPLICIT]   Jeu 16 Mar - 19:06

Ma soirée était particulièrement mouvementée, un peu plus qu'à l'habitude. Les lumières qui bougeait, la musique électronique qui faisait vibrer chaque centimètres de mon corps, ont comme réveillé quelques choses en moins. Une puissante envie d'assouvir mes bas instincts s'étaient emparé de mes pensées. Je tombe rarement en manque, mais ce soir, j'en mourrais d'envie. Ce soir, par contre, je fus malchanceux. Je n'attirais que des timides ou des inexpérimentés. En temps normal, j'aurais accepté et leur aurait appris doucement comment faire, mais là, je voulais assouvir un besoin, donc pas le temps d'apprendre quoi faire a mon partenaire, je veux de la vraie bonne baise avec quelqu'un de doué, c'est ce dont j'ai le plus besoin.

Mon envie était de plus en plus grande, je n'ai pas eut le choix. J'ai dut faire appel à des prostitués pour me combler... Heureusement, le bordel n'est pas loin, alors ça ne devrait pas trop prendre de temps. J'ai prévenu mes gardes du corps comme quoi j'avais appelé quelqu'un qui viendrait me rejoindre et qu'il fallait le laisser passer. J'espérais qu'il n'y aurait pas trop de préliminaire et que mon partenaire de ce soir ne sera pas une petite soie fragile, qu'il avait de l'expérience et de la dextérité, c'est exactement de cela dont j'ai besoin.

J'attendais avec impatience mon repas. Même si de l'extérieur, je semblait calme et posé, comme d'habitude, mais mon intérieur bouillonnait et brûlait d'envie. C'était comme une rage, et quand j'y repense, il y a un bon moment que je ne me suis pas envoyé en l'air avec un homme, alors normal que mon besoin passait par-dessus ma conscience, au point d'avoir recourt à un travailleur du sexe.

Je regarde ma montre une fois de plus. Ça doit être la troisième fois en dix minutes que je la regarde, j'attends. Je ne suis déjà pas patient de base, alors là, je dois me maîtriser beaucoup plus qu'à l'habitude. Je trouve le temps long, alors je décide de me prendre un verre de gin pour passer le temps. Boire un peu d'alcool me fait du bien et réussit à me calmer, certes, juste un peu, mais l'attente est tout de même un peu plus supportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blondie with an absent mind
Origines : Alice's Adventures in Wonderland
Profession : Prostitué
MessageSujet: Re: Vieilles ennemies (Alice & La Reine de Coeur) [EXPLICIT]   Jeu 16 Mar - 21:21

Alice avait passé la journée à se balader, ne travaillant qu’en matinée et en soirée. Il avait passé la journée à lire dans un parc, regardant passer les écureuils avec un air assez enfantin. Il s’était plongé dans ses propres aventures, lisant ce que Lewis Caroll avait écrit. C’était un peu ennuyant, il connaissait chaque détail, il ne pouvait qu’apprécier la fluidité de l’auteur. Il avait l’impression que l’auteur était à côté de lui, en train de raconter l’histoire à la manière d’un conteur.
 
Puis ce fut l’heure de retourner travailler. La nuit était déjà tombée quand il retourna au Bordel, saluant son patron. Il va s’installer dans un des canapés où l’on attends les patients mais se fait tirer le bras par le gérant, qui lui donne une adresse. Il fait la moue mais acquiesce, forcé de quitter les coussins moelleux. Il passe une main dans ses beaux cheveux blonds et un slim noir sur ses jolies fesses, prêt à s’amuser. Il porte un débardeur multicolore et sort dans le froid de Mars.
 
Il parvient rapidement à l’adresse indiquée, souriant en voyant qu’il s’agissait d’une boite de nuit. Pour quelqu’un qui aime la musique et la foule, c’est un petit coin de paradis. Il s’amuse de la queue et se dirige vers les videurs, leur expliquant qu’on lui avait fait mander. On le laisse entrer et on le guide même jusqu’à des escaliers. Il monte deux étages, on lui ouvre une porte. La personne à l’intérieur devait être importante pour avoir ses quartiers privés et des molosses à son service… Il entre, on referme la porte derrière lui.
 
Il observe l’homme face à lui, un sourire charmeur aux lèvres. Il s’approche de lui, ne le lâchant pas des yeux et se met pile devant lui. Il plante ses yeux bleus dans ceux rouges de son client, venant poser une main sur le torse qui s’offrait à lui.


"Vous avez demandé quelqu'un..?"Murmure-t-il, son sourire enjoleur toujours aux lèvres. Il ne s'avance pas trop, n'étant pas sur du genre de service que l'homme attend de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Du plaisir, jusqu'à en perdre la tête
MessageSujet: Re: Vieilles ennemies (Alice & La Reine de Coeur) [EXPLICIT]   Jeu 16 Mar - 21:58

Il arriva enfin et... se fut le choc. Je le reconnaîtrait entre mille... Alice était devenu prostitué ? Voila qui est... très intéressant... Ma rancune envers Alice c'était dissipée en arrivant à Pandore et... je devais bien admettre qu'en homme, il est sacrement canon. Il me fait presque bander juste à le regarder. Mon envie de sauvagerie passe à un niveau supérieur en quelques secondes. Je me lève de mon siège et retire mon haut, dévoilant mon corps de dieu bien musclé à sa vue. Je lui empoigne directement les fesses et le colle contre moi.

- Tu es tellement sexy... j'ai envie du service complet...

Je lui malaxe les fesses avec insistance en lui embrassant férocement le cou. Je ne pouvais le cacher, Alice me faisais un effet monstre... qui l'eut crut ? Mon pantalon était déjà déformé et d'ailleurs, je ne le gardai pas plus longtemps. Je m'assis sur un canapé, en boxer, les jambes ouvertes, lui offrant surement une vue assez érotique sur un dieu en chaleur. Mon boxer ne cachait plus grand chose à l'heure qu'il est. Je le regardais avec une envie et une excitation non dissimulée. J'attendais depuis tellement longtemps de pouvoir me faire une beauté pareille que je ne pouvais pas faire autrement que d'être surexcité et de bander comme un âne. Je lui lance un regard de braise et lui dit sans aucune gêne :

- Tu dois avoir chaud avec tout ses vêtements, montre moi comment tu les enlève...

Je me mordillai la lèvre au passage. mes yeux et tous mes sens en voulait toujours plus de lui et il sera généreusement récompensé pour tout ce qu'il me fera ce soir. De toute façon, Alice me convient et je n'ai plus tellement la force ni la concentration pour me chercher une autre baise. Voyons-voir maintenant toute l'étendue de ses talents. Juste de le dire, j'en frémit d'avance. Je ne m'empêchais pas de mater chacun de ses mouvements, chacune des ses courbes, dans son jean qui lui moule tellement bien le cul. Il me donnait envie de le baiser de suite, avec violence, mais je me retient, laissant Alice s'exécuter. Il fallait quand même faire durer le plaisir et l'Excitation un peu pour que notre soirée reste incroyable. Allez Alice, fait plaisir à ta reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blondie with an absent mind
Origines : Alice's Adventures in Wonderland
Profession : Prostitué
MessageSujet: Re: Vieilles ennemies (Alice & La Reine de Coeur) [EXPLICIT]   Jeu 16 Mar - 22:41

L’homme se leva, venant empoigner les fesses du blond qui se retrouve brusquement collé à Iracebeth, soupirant et couinant de plaisir en le sentant mordre et embrasser sa peau délicate. Alice ondule du bassin contre lui, faisant pression avec ses hanches pour faire sentir tout son corps. Il rit un peu au compliment, acquiesçant à la demande d’un ‘’service complet’’. Il le laisse s’éloigner pour retirer son pantalon et se sent flatté en voyant l’effet qu’il provoquait chez son client, déjà bien visible.
 
Il commence à se dévêtir, ne quittant pas un seul instant le regard rouge de son nouvel amant. Il abandonne d’abord son débardeur, le retirant avec lenteur pour laisser son partenaire apprécier sa peau blanche qui se dévoile. Son pantalon le quitte ensuite, dévoilant ses jambes diaphanes et fines. Ses vêtements tombent au sol un à un, dans un léger froissement tandis que le blond s’approche du brun, ondulant des hanches. Il s’approche et vient poser ses deux mains de chaque côté du canapé, s’asseyant sur les genoux de l’homme, collant son bassin au sien en soupirant de plaisir. Il plante ses yeux bleus pétillants dans ceux rouges d’Iracebeth, le fixant avec désir – et un peu d’amusement, aux vues de l’effet qu’il semblait provoquer chez lui.
 
« Nous sommes à égalité… » Murmure-t-il en souriant, venant caresser du doigt le bout de la verge du patron de la boite de nuit, qui commençait déjà à dépasser du tissu, tant il était tendu. « Qu’est-ce que je dois faire ensuite ? » Soupire-t-il à son oreille, venant mordiller et lécher le lobe, ne cessant pas pour autant ses lents et appuyés mouvements de hanche.
  
Son pouce continue à se balader contre le gland de l’homme, exerçant une légère pression. Il se redresse un peu, revenant plonger son regard dans le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Du plaisir, jusqu'à en perdre la tête
MessageSujet: Re: Vieilles ennemies (Alice & La Reine de Coeur) [EXPLICIT]   Jeu 16 Mar - 23:27

Bordel, il savait comment attiser mon envie. Il frottait son pouce contre mon gland et son bassin ondulait sur moi. Je le regardais. Mes yeux se baladaient sans retenue sur ses fesses, son torse, sa peau blanche et son visage aux courbes parfaites. Chacun de ses gestes me faisait perdre mes moyens. Me faire mordille l'oreille comme cela... quel délicieux supplice... Il vint me demander sensuellement ce qu'il dois faire ensuite. C'est tellement agréable d'Avoir un homme avec de l'expérience, qui sait quoi faire pour te faire jouir, mais qui exécute tout de même les ordres et obéit à toutes mes demandes. Je vint rouler une pelle à Alice, tout en venant jouer avec ses tétons. J'Aime voir les réactions de mon partenaire lors de l'acte, ça me stimule beaucoup. Après quelques instants, je retirai mes lèvres et lui donnai les consignes, de manière bien clair, nullement timide, dans le creux de son oreille :

- Libère-la et suce-la... Donne tout ce que tu as et je vais bien te gâter.

Je lui fit un suçon dans le cou et je donnai un petit cou de bassin pour accompagner mes propos. Je lâchai ses tétons et je reculai ma tête. Je me positionnai pour lui faciliter un peu plus la tâche. Il était maître pour la suite, je le laissait faire, espérant qu'il était aussi bon pour sucer que pour m'exciter. Et puis, il a affaire avec un gros gabarit. Va-t-il bien gérer. Bien des hommes m'ont sucé assez maladroitement, alors je ne serais pas surpris. L'air autour de nous était chaude. J'Avais chaud. Il me donnait affreusement chaud. Si on m'avait dit qu'un jour, je ferais du sexe avec Alice, et qu'en plus, j'y prendrais du plaisir... bien honnêtement, je n'y aurais jamais cru. J'espère qu'il n'a pas trop de client, car je risque de lui prendre une bonne partie de la nuit. Une baise mémorable nous attends.

Je ne lui dit pas de suite que je suis en fait sa plus grande rivale, la seule et unique Reine de Coeur. Il l'apprendra bien assez vite et je vais me régaler de son expression lorsqu'il le saura. Ce sera le bouquet final. Je ne sais pas si il porte toujours une aversion pour moi, je crois que s'est a ce moment là que je vais le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blondie with an absent mind
Origines : Alice's Adventures in Wonderland
Profession : Prostitué
MessageSujet: Re: Vieilles ennemies (Alice & La Reine de Coeur) [EXPLICIT]   Mar 21 Mar - 20:25

Alice sentait le regard de l’homme se balader sur ses courbes, dévorer son corps mentalement avant de le toucher. Des braises sont allumées dans son regard, venant attiser le feu déjà présent dans le corps du jeune blond. Il brûlait d’envie de se coller au corps du gérant, de s’abandonner à la luxure, de le sentir pousser ses chairs…
 
Ses lèvres se collèrent aux siennes dans un baiser langoureux tandis que des mains baladeuses venaient triturer ses boutons de chair, faisant frémir le gigolo qui fit ressentir son plaisir en accentuant le baiser, mordant la lèvre de son partenaire. La voix du mi-rasé vint chatouiller l’oreille d’Alice qui rit un peu. Les instructions étaient claires, formulées sans aucune gêne. Cela faisait quelque temps que le jeune homme n’avait pas eu de partenaire aussi… direct. La plupart des hommes qui venaient le voir étaient gênés de devoir recourir à ce moyen de ‘relaxation’, ils ajoutaient des s’il vous plait, demandaient toutes les cinq minutes si ils ne blessaient pas le pauvre Alice, qui se retrouvait un peu frustré par tant de timidité. Mais pas ce soir. Ce soir il allait prendre son pied avec un inconnu, donc il ignorait même le prénom… Cela lui était égal. Il allait bien trouver quelque chose à crier, autre qu’une simple appellation. Il pouvait être si inventif quand il le désirait, Lewis l’avait doté d’une très grande imagination, une capacité à rêver.
 
Il se décala, venant poser genoux à terre face au canapé, laissant mon amant du soir s’installer correctement et confortablement. Ses yeux bleus se posent sur l’objet du désir, son jouet pour les prochaines minutes, j’ai nommé : L’érection d’Iracebeth. Son cou le lançait quelque peu, après le suçon qu’y avait collé le brun, dans sa fougue dévastatrice.
 
Il tira le tissu, libérant son partenaire et découvrant ‘la bête’. Il retint un sifflement impressionné, il n’en voyait pas tous les jours des comme ça. Son seul partenaire pouvant vraiment rivaliser serait Jack, mais il ne devait pas penser à un autre homme. Ce soir il appartenait au ‘gérant de la boîte’ comme il avait décidé de l’appeler.
 

Il se penche, venant lécher la colonne de chair, comme pour la goûter avant de déguster. Il vient poser ses lèvres sur le gland, le caressant du bout de la langue tout en faisant pression. Il ferme les yeux, ses cheveux blonds dégringolant le long de ses joues et cachant son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Du plaisir, jusqu'à en perdre la tête
MessageSujet: Re: Vieilles ennemies (Alice & La Reine de Coeur) [EXPLICIT]   Mer 22 Mar - 21:39

Cette vue était très érotique et excitante. Le voir ainsi, à genou devant moi et le voir s'extasier devant la taille de mon membre enfin dévoilé à sa vue était vraiment beau à voir. C'était très excitant, mais le meilleur restait à venir. Sa langue se posa sur ma virilité, qui pointait fièrement les cieux. Une chose était certaine, il savait comment faire pour lécher, titiller et exciter un homme. Si seulement j'avais sut, j'aurais appelé pour un escorte bien avant. Je me laissais faire, la tête vers l'arrière, les yeux clos et des gémissements s'évadant de ma bouche entrouverte.

Ce fut encore pire pour moi lorsqu'il se mit à faire pression avec sa bouche sur mon gland. Mes mains vinrent parcourir les cheveux blonds d'Alice. C'est confirmé, je meurt d'envie ce soir. Au moins, je vais mourir en ayant du plaisir, qui plus est, un plaisir monstre. Je crois que, à bien y réfléchir, il est l'un des premiers à me faire autant perdre la tête. J'ai rarement bandé autant dans ma vie, et s'est loin de me déplaire. Il avait de l'expérience le petit.

Cette soirée était franchement très positive pour l'instant, et je lui réserve encore des heures de plaisir dont il se souviendra encore longtemps. Je poussai doucement sur sa tête pour lui faire signe que je désirais un peu plus que juste sa langue. Je désirais sa bouche. Je désirais qu'il me fasse gémir, peut-être même jouir grâce à sa bouche. Je me mordillai la lèvre, presque jusqu'au sang. À ce moment, j'était plus qu'heureux que les murs de cette pièce soient insonorisé. Mes grades avaient bien compris le message et n'étaient pas resté dans mes appartements... et ils n'avaient pas intérêt à venir m'importuner.

Il était là, à genou et exécutait chacune de mes demandes. Mes désirs sont des ordres. Peut-être est-ce dut au fait que je suis une ancienne monarque, mais cela m'excite beaucoup. Je crois qu'à l'avenir, je vais me commander des prostitués plus souvent plutôt que de prendre le premier mec en chaleur que je croise complètement ivre au comptoir de ma boîte de nuit. J'ai l'argent pour payer ce genre de service, et en prime, il sont plus expérimentés, baisent comme des dieux et m'obéissent au doigt et à l’œil, que peut-on espérer de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vieilles ennemies (Alice & La Reine de Coeur) [EXPLICIT]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vieilles ennemies (Alice & La Reine de Coeur) [EXPLICIT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Reine de Coeur
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !
» ANASTASIAㄨ votre véritable reine de coeur
» la reine de coeur et son joker △ betsabe
» UN APERÇU DE L'ENDROIT ☩ le château de la reine de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark And Cold :: welcome to pandora :: Quartier perdu-