Émile Zola • The come back.
RSS
RSS

Intrigue n°2

A new beginning

Un brouillard sombre. Épais. Nul n’avait jamais vu cela à Pandore. Il entourait toute la ville, si profond que n’importe qui aurait pu s’en saisir à mains nues. Les questions se multipliaient, les habitants étaient inquiets, et certains commençaient même à se demander s’il ne s’agissait pas là d’une malédiction venue s’abattre sur la ville. Un jeune homme, particulièrement intrigué par ce mystère, prit alors les choses en main et monta une expédition dans le but de résoudre cette énigme. Il prit quelques hommes avec lui, monta dans une barque et partit en direction de l’origine du brouillard. Plus ils avançaient, plus le nuage devenait lourd et humide.
Lire plus

Nos prédéfinis !

Les RPs libres

20/02/2017 — Loki Laufeyson cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
17/02/2017 — Sherlock Holmes cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
13/02/2017 — Jay Gatsby cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
12/02/2017 — Lucien Bonaparte cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
02/12/2016 — Victor Frankenstein cherche toujours des partenaires rp ! Plus d'infos par ici.
08/02/2017 — Iracebeth Heart cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.

Top-sites

Membre du mois ♥

Ce mois-ci, on fait des gros bisous à Snow qui est notre membre du mois ! Merci pour ton activité et ton implication pour le forum, ça fait toujours chaud au coeur d'être soutenu ♥

©linus pour Epicode
En bref


Partagez | 
 

 Émile Zola • The come back.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Don't touch me !
Origines : Françaises.
Profession : Botaniste - Dessinateur de yaoï
MessageSujet: Émile Zola • The come back.   Mar 27 Sep - 20:51


   
Émile Zola


Nom
► Zola.

Prénoms(s)
► Émile.

Métier
► Patron de la boutique de botanique / dessinateur de yaoï.

Date d'arrivée
► 15 ans.

Groupe
► Auteurs.

Feat
► Narsus from Arslan Senki


   
C'est chelou dans ma tête


   

On dit de moi que je suis •
Très gesticulant ϟ Passionné ϟ Impliqué ϟ Bêbête ϟ Simplet ϟ Talentueux dans l'écriture ϟ Très conscient de sa beauté ϟ Superficiel ϟ Tête-en-l'air ϟ Agité ϟ Humaniste.

Ah ! N'avez vous donc jamais entendu parle du grand Émile Zola ? Il était pourtant bien connu, de son vivant ! On aurait pu croire qu'un écrivain français qui se retrouvait bazardé à Londres, pour revenir en France, ce n'était pas très commun, mais bon sang, qu'avaient les Français à tous rejoindre l'Angleterre dès que l'occasion se présentait ? Ah ! N'était-il pourtant pas connu pour ses petites lunettes et sa barbichette adorable ? Mais ça, c'était avant, comme dirait la pub. Parce qu'en arrivant à Pandore, c'est une tout autre apparence qui est venue s'imposer à Zouzou. Avant qu'il n'arrive dans la ville, c'était un vieillard sur le déclin, âgé de soixante deux ans. Ouais, à l'époque, cet âge-là, on était déjà presque un pied dans la tombe. Il avait les cheveux tout grisonnants, et une tronche... ma foi, pas si désagréable.

Mais en Pandore, il a bien changé notre Zola national. Déjà, la vigueur de la jeunesse coulait de nouveau dans ses veines, faisant un de lui un être survolé. Il eut également le plaisir de découvrir qu'il était devenu blond comme les blés, et il décida de laisser pousser ses cheveux. Ce qui fait que 20 ans plus tard, il les a jusqu'en bas du dos, et il aime bien que ça flotte quand il y a un du vent, ça lui donne un air cool. En prime de sa blondeur tellement platine quelle en est presque blanche, Mônsieur à également les yeux gris, quasi transparent. Mettez-y un peu de soleil, et c'est bon, tout le monde flippe parce qu'on voit presque plus la couleur de ses iris. Du coup, Mimi est un peu sensible à la lumière du soleil, et préfère tranquillement travailler dans on atelier sombre, en peignant des corps tout nu à juste la lueur de lampes à huile. Comme à l'époque quoi, sauf qu'avant, Zola écrivait des bouquins, il ne peignait pas des zgeg.

Faut dire qu'en plus, le petit blond, c'est une vraie vierge effarouchée maintenant. Le moindre contact sur sa main, ou sur son épaule, qui ne soit pas totalement et consciencieusement consenti, et c'est Zola qui hurle « AU VIOOOOL » assuré. Étant donné qu'il est humaniste dans l'âme, cet homme à une espèce de passion sombre pour la Nature, et est prêt à tout pour qu'on ne coupe pas un arbre, allant jusqu'à s'enchaîner des jours contre  ce dernier. Ce qui fait qu'à la Mairie, il n'est pas forcément très apprécié. Mais bon, c'est Zozo hein.


   
Olala i's'passe des trucs !


   
Maman était Française, et Papa était Italien. C'était un joli mélange de cultures, en fait. Zola buvait du vin dans le biberon, mangeait du pain et des pâtes. Mh ? Trop cliché ? Peut-être bien. Enfin voilà. La vie n'était pas non plus la meilleure des vies, pas la plus riche ou la plus opulente, mais Zola aimait ses parents, qui étaient tout gentils, en plus, si c'est pas beau tout ça. Et puis la vie avait suivi son cours, tranquillement, jusqu'à qu'Émile rencontre son super pote, Paul Cézanne, au collège. Ils sont immédiatement devenus amis, et ne se sont pas quittés avant un bon moment. Des bros comme on en fait plus, en fait. C'est là que notre petit Mimi a commencé à se découvrir une passion pour la littérature, et, grâce à son pote, pour la peinture aussi. Les arts, en général, attiraient notre petit futur vieillard à lunettes. C'est très jeune que Zola envisage l'écriture comme un véritable métier à part entière, car il passait le plus clair de son temps à lire des ouvrages, et tenter d'en écrire à son tour.

Zouzou rejoint finalement Maman à Paris, et se met à écrire de plus en plus, en se faisant pleins d'amis. Il écrit pleins de lettres, justement, à ces derniers, à des amis tels que Lantier qu'il ne reverra plus au bout d'un moment, et à d'autres tels que Pissaro ou Renoir, desquels il reste plutôt proche. En gros, les célèbres connaissent les célèbres, et restent entre eux. Le plus drôle, c'est que notre Mimi n'a pas eu son baccalauréat, donc il tente de se dégoter un travail sans avoir de vrais diplômes. Et c'est là, bah c'est pas le drame. Parce qu'il rencontre Monsieur Hachette, s'il vous plaît, qui l'embauche dans sa boutique. Et vlan, il rencontre une fille, Alexandrine, et l'épouse. Si c'est pas beau tout ça.

Tout ça pour dire, qu'au fil des années, Zola a été journaliste littéraire, puis journaliste politique, avant d'enfin toucher le succès du bout de la plume. Il devient un maître dans la branche du naturalisme, et ses œuvres ont un succès fou. Elles sont traduites en plusieurs langues, et ses bouquins se vendent comme des petits pains. Et c'est là que c'est un peu le bazar. Zola tombe éperdument amoureux d'une jeunette qui lui donnera deux enfants, enfants qu'il n'a pas pu avoir avec sa femme officielle. Jeanne, la seconde femme, est découverte par Alexandrine, et, même si le couple passe très près de la séparation, ce n'est néanmoins pas le cas, et même, après la mort de Zola, Alexandrine se battra pour que les deux enfants illégitimes portent le nom de leur père.

L'arrivée à Pandore se fit tout en fanfare. Zola eut l'impression d'avoir été éjecté soudainement du vagin de la vie tant la première chose qu'il fit, fut une petite roulade digne d'un film d'action. Se relevant sur ses jambes en levant les bras au ciel, il avait hurlé un « Je suis né ! » avant d'essayer de comprendre là où il avait atterri. Oh, une nouvelle ville ! Chouette ! Se sentant de nouveau jeune et fringant, Émile s'était empressé d'arpenter les rues de Pandore à la recherche d'un quelconque endroit où dormir. Et c'est après maintes délibérations bagarreuses à la maison qu'il avait obtenu son petit appartement. Rien de bien oisif, Zola n'était pas le genre d'homme à rechercher l’opulence. Et puis, cette fois, ce ne fut pas l'écriture qui l'attira tant. Allez savoir pourquoi, le blond était devenu bien étrange depuis son arrivée. Mais qu'importe, il se sentait simplement bien.

En vie, en fait, ce qui était déjà pas mal, en soi. Et c'est ainsi que, fort de sa nouvelle passion pour les pinceaux et les palettes de couleurs, il s'était dégoté ce travail de Peintre. Mais pas n'importe quel peintre, oh, non, c'eût été trop facile. Zola ne peignait désormais que les corps nus. Et, le plus ironique, dans cette situation, c'est que depuis sa nouvelle naissance, jamais personne n'avait posé les mains sur lui, en quinze ans. Il était devenu cette espèce de vierge qui hurlait au viol dès qu'on lui lançait un regard trop appuyé. Il passait également le plus clair de son temps à défendre la Nature, quitte à se faire hurler dessus en continue par le secrétaire du Maire. Ah, qu'il ne pouvait pas le supporter, ce brun à la longue  crinière qui pétait plus haut que son derrière !


   
I'M THE DADDY


   
Pseudos(s)
► You can call me "Daddy".
   
Âge
► 26 printemps.
   
Avis sur le forum
► Genre j'l'aime pas ... XD
   
Autre
► I'm back, bitches.


   
© ASHLING POUR EPICODE


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ElementaryYuki/
avatar
Monsieur Loyal
Origines : Anglais
Profession : Secrétaire du maire.
MessageSujet: Re: Émile Zola • The come back.   Mar 27 Sep - 23:06

Bonjour.

Tu me connais, tu sais donc que je vais me pavaner pendant la blinde en te disant que je t'avais prévenu que ton Zozo te manquerait si tu le supprimais. Dicky content parce que Dicky a raison (enfin, Dicky a toujours raison de toute façon, c'est bien connu). En plus je suis fière parce que c'est ma faute, donc danse de la victoire et du manque de sommeil. Je fais partie des gens qui aiment voir le monde brûler wesh.

Et puis vis bien ta passion de la patate. Sauf si Zozo a changé de bord et préfère les chicons, ça justifierait ma lutte acharnée.

Bisous de ta tapin préférée. Keur keur keur.

_________________


«Mais carrément trop pas»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Don't touch me !
Origines : Françaises.
Profession : Botaniste - Dessinateur de yaoï
MessageSujet: Re: Émile Zola • The come back.   Mar 27 Sep - 23:10

Oh non on va pas se lancer dans une bataille acharnée de chicons contre patates quand même ? Parce que tu perds direct 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ElementaryYuki/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Émile Zola • The come back.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Émile Zola • The come back.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark And Cold :: the adventure starts here :: The introduction ϟ Présentations :: Les œuvres publiées-