Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.
RSS
RSS

Intrigue n°2

A new beginning

Un brouillard sombre. Épais. Nul n’avait jamais vu cela à Pandore. Il entourait toute la ville, si profond que n’importe qui aurait pu s’en saisir à mains nues. Les questions se multipliaient, les habitants étaient inquiets, et certains commençaient même à se demander s’il ne s’agissait pas là d’une malédiction venue s’abattre sur la ville. Un jeune homme, particulièrement intrigué par ce mystère, prit alors les choses en main et monta une expédition dans le but de résoudre cette énigme. Il prit quelques hommes avec lui, monta dans une barque et partit en direction de l’origine du brouillard. Plus ils avançaient, plus le nuage devenait lourd et humide.
Lire plus

Nos prédéfinis !

Les RPs libres

20/02/2017 — Loki Laufeyson cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
17/02/2017 — Sherlock Holmes cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
13/02/2017 — Jay Gatsby cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
12/02/2017 — Lucien Bonaparte cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.
02/12/2016 — Victor Frankenstein cherche toujours des partenaires rp ! Plus d'infos par ici.
08/02/2017 — Iracebeth Heart cherche un partenaire RP ! Plus d'infos par ici.

Top-sites

Membre du mois ♥

Ce mois-ci, on fait des gros bisous à Snow qui est notre membre du mois ! Merci pour ton activité et ton implication pour le forum, ça fait toujours chaud au coeur d'être soutenu ♥

©linus pour Epicode
En bref


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   Jeu 18 Aoû - 16:40


storybooks
and
fairytails


* * *

nom ; Hawkins
prénom ; Jim
date création ; 1881/1883
groupe ; Création
oeuvre ; L'île au trésor. De Robert Louis Stevenson.
ancienneté ; Il y a 9 ans
métier ; Informaticien, mais dans l'ombre est un Hacker de type Hacktiviste, créateur de virus et cyber-espion.
statut ; moyen, à la limite du pauvre
avatar ; Tsunayoshi Sawada || Katekyo Hitman Reborn

we're all mad here

* * *

Tu peux m’appeler Lulu. J'ai 25 ans et je rp depuis 13/14 ans. J'ai trouvé le forum sur un partenaire et je trouve que l'idée du contexte du forum est très intéressante! J'aimerais rajouter que j'espère avoir fait un perso' qui conviendra et j'ai hâte de Rp avec vous tous!

© Y A M ▬

Amiral-Benbow
Si on se base sur l'idée que voulait mettre en place Stevenson, Jim est une bonne base de ce que l'on appellerait un héros. Il est certes jeune dans l'œuvre, mais se montre capable d'un grand courage pour son âge, surtout dans une situation qui peut risquer sa vie ainsi que celle d'autres personnes, que ce soit des ennemis comme des amis. Un "brave garçon" comme ont dit la plupart des personnages qui partagent son histoire. Même Silver a été capable de ravaler sa fierté et de rabaisser celle de son équipage en parlant du courage de Jim, insinuant qu'il était au-dessus du courage des hommes à bord. Mais est-ce qu'il s'agit réellement de courage et, non pas, par moment, de décision prise trop à la légère? C'est une possibilité que Jim ne mettrait pas lui-même de côté. Il se sait capable d'agir sur l'instant, pour ce qui lui semble bon et juste, au risque de sa propre vie, mais les résultats sont là, il est le sauveur, le héros de l'œuvre de Stevenson.

Il est remarquable de constater également, Jim capable d'indulgence, surtout à l'encontre de Long John Silver. Il sait que ce pirate agit pour sa propre personne, qu'il n'a aucune pitié, qu'il fait les pires choses qu'un homme serait capable de faire. Et pourtant, il a un fond de sympathie pour lui et, de la pitié, quand Silver s'est retrouvé dans une situation délicate. Il s'en est voulu de devoir tuer le pirate Hands, même si c'était le pirate ou lui. Il a pleuré en voyant le vieux loup de mer Billy mourir dans la taverne de son père, même s'il savait que ce cauchemar avait commencé depuis l'arrivée du pirate. Il n'arrivait pas à réellement en vouloir à tous ces pirates, du moins, il leur en voulait, d'avoir pris des décisions si atroces dans leur vie, il leur en voulait, de faire vivre un enfer à tant de personnes. Mais il pensait que la potence n'était pas une solution pour ce genre de personne. Et Jim était au fond, soulagé, quand il avait vu que Long John Silver avait pris la fuite. Son indulgence le force même, à tenir des promesses avec des êtres détestables comme des pirates. Cependant, il se refuse de promettre des actions dont-il se sait totalement incapable et qui ferait souffrir d'autres personnes.

On peut faire le constat de la grande curiosité du garçon, il n'hésite pas à espionner discrètement quand il lui est possible de le faire, c'est un défaut comme une qualité qui lui a permis de réussir à s'adapter à cette nouvelle époque, l'envie de savoir plus, l'incapacité de rester à attendre, en sachant que dans la pièce à côté, il se dit peut-être quelque chose d'important. Le jeune homme part dans l'idée, que plus il peut savoir de choses, plus ça lui sera utile pour la suite. Il aurait donc par ce biais, une certaine forme de culot, capable de dire ouvertement à une personne qui l'a pris la main dans le sac : "Oui, je t'ai espionné, maintenant que je sais tout, sois tu me tues, sois tu me laisses en vie, ça m'importe peu.". Cependant, est-ce qu'il en serait encore capable maintenant, dans ce lieu? De toute façon, Jim s'est enfermé dans une sorte de bulle et, aime y rester. C'est une possible raison de son amour pour l'informatique, cette possibilité de fouiller le moindre recoin, tout en restant caché derrière un écran. Après, il ne reste pas enfermé pour autant. Il aime aller prendre des informations sur place et, rêve profondément d'avoir assez d'argent pour obtenir une moto, qui lui faciliterait ses traques et fuite.

Son pêché depuis son arrivé à Pandore, il n'est pas difficile. C'est devenu un Geek, dans le sens propre, figuré, retourné dans tous les sens. Il aime cet univers qui reste très enfant, qui laisse la possibilité de découvrir encore et encore de nouvelles choses. Il est souvent difficile de lier plaisir de lire un bon manga, ou une bd, ou de jouer à un jeu vidéo, ou se renseigner sur les dernières découvertes sur notre galaxie et, également de bosser et, de faire toutes ses activités de hacking. Il ne demande pas vraiment de grandes richesses, il a seulement qu'il faut pour survivre, même s'il met majoritairement plus d'argent dans son matériel et des goodies, plutôt que dans sa santé et sa nourriture. Il a bonne appréciation de la musique également, qu'il obtient en téléchargeant illégalement... ça fait de mal à personne après tout. Mais il est incapable de retenir si ce n'est, le nom d'un artiste ou le titre d'une musique, il apprécie simplement le son qu'il entend et, qui le plonge dans des instants de solitude plus simple à supporter.

* * *

Venons-en, à l'allure général de ce jeune homme, il est certes arrivé à l'âge de quinze ans à Pandore, mais le temps est passé, il en a, à présent, vingt-quatre. Et pourtant, il garde une allure encore d'adolescent, comme s'il avait trouvé le miracle de la source de jouvence. Sa manière de vie est peut-être une raison, ou son allure en général comme vestimentaire qui appuie cette impression. Vous ne verrez jamais Jim dans un costume cravate, ou dans des vêtements dit digne d'un adulte. Il fait plutôt dans un genre bien adolescent, un jean est souvent sa base, quand ce n'est pas un survêtement ample. Pour le reste, c'est régulièrement quelque chose de plutôt coloré. Jim vient d'une époque ou la couleur est encore pour une classe sociale assez aisée, alors là, qu'on lui donne la possibilité de mettre les couleurs dont il a envie, car ça ne change pas le prix! Il s'y donne à cœur joie, sans pour autant être très mode, il n'a pas forcément un bon goût de l'estime, mélangeant souvent plein de couleurs ensemble. Cela peut aller à un tee-shirt à slogan, une chemise à carreau de couleurs, ou encore un sweat à capuche orange et blanche et, s'il y a des oreilles de lapin sur la capuche, s'en est encore plus drôle à ses yeux. Les écharpes sont des accessoires qu'il aime beaucoup, il les prend toujours les plus douces possible et, apprécie les périodes d'hiver pour pouvoir les mettre à nouveau.

Retournons à présent sur ce qui est plutôt dans le domaine du visuel naturel de Jim. Il a une grande masse de cheveux châtain, qui peut donner l'impression à des variantes de roux, selon les rayons du soleil, mais : "Je ne suis pas roux!", il n'a rien contre les roux, mais il sait que trop bien avec tous les trolls d'internet, ce qu'il pourrait entendre s'il avouait avoir des teintes de roux dans les cheveux. Il ne prend pas particulièrement soin de ses cheveux, il les laisse, tel quel, sans les coiffer. Toute façon, la dernière fois qu'il a essayé de les coiffer, il a ressemblé à un vampire avec les cheveux lisse et brillant et, ils ont tenu moins d'une heure avant de repartir dans tous les sens. Pourquoi lutter? Surtout que cette allure ne le dérange pas. En descendant légèrement plus bas, on peut voir ses immenses yeux, ils semblent être remplis de grands détails avec diverses variantes de couleurs noisette, certains disent que c'est plus ambre que noisette, mais ça, c'est selon l'appréciation de chacun. Ses yeux sont depuis peu d'ailleurs, caché par une paire de lunettes de vue, qu'il met seulement devant ses écrans d'ordinateur, ou en lissant. Et bien oui, la lumière des écrans, tout ça...

Partons dans un aspect plus général, Jim n'est pas très grand, soyons d'accord, ça doit aider l'impression qu'il soit encore un adolescent, un banal mètre soixante-huit pour cinquante-huit kilos. Vous n'en ferez pas d'un homme viril avec ça et, puis il passe son temps chez lui sur son ordinateur, n'oubliez pas ça, vous ne pouvez pas en faire un cheval de course s'il reste dans son box et qu'il ne s'entraîne pas. Dans ces mêmes raisons, le teint de sa peau est blanche, sans pour autant être pâle cependant. Il lui arrive d'être à l'extérieur après, ce n'est pas une bête d'intérieur et, bien qu'il ai une démarche assurée, sachant toujours où il se dirige, il ne se mêle pas aux autres personnes présentes en ville. Il utilise la technique du téléphone portable pour ne pas avoir à interagir avec les autres hommes. C'est quoi cette technique? Très simple. Un portable, une application au hasard et, vous avancez avec le nez plongé sur l'écran du téléphone, personne vous dérangera, ou alors c'est qu'il ne tient vraiment pas à passer une bonne journée.

J'ai un début de vie assez banal vous savez, je suis né au village Bristol, en Angleterre. C'est d'ailleurs proche de ce village que mon père a installé son auberge, l'Amiral Benbow. Ma famille n'était pas des plus fortunés, mais il y avait de quoi vivre, on n'était pas loin de la mer et, les marins venaient pour décompresser et, quand on arrive du Nouveau Monde, on a rarement des soucis pour payer. La vie était calme, les marins étaient rarement désagréables, avant d'avoir trop bu. Mon père et ma mère semblaient heureux, donc, je l'étais aussi. Du moins, ça c'était au début. Mon père était de plus en plus fatigué et, ce malgré les visites du docteur Livesey. On travaillait deux fois plus avec ma mère, mais l'important, c'était que mon père se remette sur pied. Je pense sincèrement que c'est à cette période là, que ma vie a fait un quart de tour et, non dans le bon sens.

Billy Bones, à première vue, un marin vulgaire, colérique, violent et ivrogne, mais qui se trouva être en réalité un pirate, arriva dans notre taverne. Je ne sais pas comment le décrire, je l'appréciais autant que je le détestais, il a été une des causes de la fuite de certains clients et, du manque d'argent qui commençait à ronger notre famille. Sans oublier la mort de mon père, la phtisie, une sorte de tuberculose. Cette maladie l'emporta, mais je reste certain, que sans l'arrivée de Billy, il aurait réussi à se reposer convenablement et survivre à cette maladie. Billy Bones est mort aussi faut dire, l'alcool, c'est vraiment un poison à long terme, mais qui provoque des morts foudroyantes. On voulait seulement récupérer l'argent que ce pirate nous devait... vous me croirez si je vous expliquai que suite à cela, j'ai fini entouré de pirates, sur une île, à chercher un trésor? Bien évidemment, vous devez connaitre cette histoire, l'île au trésor, la bande à Flint, le "célèbre" Long John Silver. Et moi, Jim Hawkins, qui a "raconté" mon histoire à de nombreuses personnes qui ont tourné les pages de ce livre, à la recherche d'aventure, d'envie d'en savoir plus. Vous ne savez pas ce que s'est... Votre "Jack Sparrow" et l'idée que vous vous faites des pirates, sont bien loin de la réalité.

* * *

La vérité, c'est que j'ai encore du mal à comprendre encore ce qu'il s'est passé. Je me revois encore, du haut de mes quinze Printemps, ramener ma part d'or à ma mère, un sourire forcé au visage. Alors qu'à l'intérieur, j'avais envie de pleurer, de hurler, de m'effondrer. Je haïssais Silver, autant que j'aurais voulu le suivre. Ce pirate m'a juste détruit de l'intérieur. Ensuite? Qu'est-ce que j'ai fait cet or? Bonne question, je ne sais pas, ou je ne sais plus. Je me dis ça, mais peut-être que je suis un simple humain qui a un problème mental? Je ne suis peut-être pas "le" Jim Hawkins de l'histoire. Mais pourquoi ces flashs et visions quand je dors alors? Pourquoi tant de détails? Lire un livre donne la possibilité de travailler son imagination, d'avoir sa propre vision des personnages... mais devant chaque représentation graphique que je trouve sur internet, je peux dire vigoureusement et formellement qu'ils se trompent sur toute la ligne! J'ai longtemps pensé que j'avais un problème.

Je suis arrivé à Pandore, alors que j'étais encore très jeune. J'étais totalement perdu, c'était comme si on venait de m'arracher fraichement de devant la porte de la taverne, j'étais près à ouvrir la porte pour sourire à ma mère et lui offrir l'or, en espérant qu'elle allait sourire à son tour, mais non. Ce fut le noir, le néant, comme se noyer dans un immense océan noir, on étouffe, on se débat sans succès et, on fini par céder. J'ai laissé mon corps se faire porter dans cet océan du néant. Je me suis réveillé sur un navire, enfin, la première fois j'ai douté... il n'y avait pas de voiles, comment faisait-il pour avancer aussi vite? Je voyais du monde inconnu autour de moi, je ne voyais personne que je connaissais, ni ma mère, ni le docteur. À dire vrai, je suis rentré dans un profond état de panique. Je ne me rappelle pas de ce que j'ai fait ou dis, mais on m'a décrit que j'étais incontrôlable, que je me débattais et que j'avais tenté de sauter à l'eau en voulant fuir. Que j'avais appelé tous les noms que je connaissais, mais ça je me souviens, j'ai même appelé John... j'aurais... profondément aimé, voir son navire arriver au loin, comme par hasard et, qu'il me sorte de cet endroit, pirate ou non, je voulais juste fuir. Mais non... ça, ce n'était pas écrit faut croire.

J'ai été conduit dans un hôpital pour que je retrouve mon calme et qu'on me soigne, vu qu'en me débattant je mettais fait diverses coupures aux bras et aux jambes. J'y suis peut-être resté un mois, ou deux, je ne faisais pas vraiment attention. Je ne parlais à personne et, quand on m'approchait je me mettais à hurler. Ils ont essayé de m'expliquer, ils ont aussi essayé de savoir qui j'étais. Je n'avais plus le même physique, plus la même voix, il était évident, qu'avoir un jeune adolescent qui refuse de parler, dans cette situation, ce n'était pas simple pour l'identifier. C'est un infirmier qui a tenté de s'occuper de moi, tenté de me faire parler, de me sortir de cette bulle dans laquelle je m'étais enfermé. J'avais enfin dit mon nom et, ils ont, cherchés j'imagine, pour savoir d'où je sortais. Ce même infirmier a tenté de m'expliquer calmement la situation, mais comment un jeune de quinze années peut entendre tout ça et, l'accepter? J'ai refusé de lire ce livre qu'il m'avait apporté, je me revois encore le jeter au loin en hurlant. Je ne voyais pas comment on pouvait accepter cela, comment les autres pouvaient l'accepter. Mais cet infirmier m'a laissé le temps, un enfant fini toujours par se calmer. Même si je ne l'acceptais pas, j'ai doucement arrêté mes crises, j'ai dénoué ma langue, j'ai refusé cette histoire, mais j'ai accepté de vivre.

* * *

J'ai été placé chez un tuteur, mais je serais incapable de vous dire ce ne serait que son nom. Je pensais encore à mes parents et, je ne voulais rien savoir de cet homme. Je le fuyais comme le ferait un chat quand on lui tend la main. Je n'ai rien fait de mal, en soit, j'allais à des cours particuliers, pour qu'on m'explique comment était la vie ici. Comment il fallait se comporter, les découvertes de toutes ces années. Je mentirai si je disais avoir facilement tout enregistré dans mon cerveau. Il m'a fallu du temps, mais lentement, au fil des années, je finissais par m'y habituer, par apprécier même cette époque, les diversités que le monde pouvait offrir. Deux choses principalement m'avaient rendu curieux au point de vouloir tout savoir : L'informatique et la galaxie. Je trouve cela tellement, intéressant, le meilleur comme le pire et, c'est une source de savoir infini. J'ai fini par me tourner vers des études plus prolongées sur tout ce qui touchait l'informatique, lisant de nombreux livres sur le sujet, ainsi qu'en pratiquant régulièrement tout le système de codage informatique, j'y passais des heures et, la moindre nouveautés, me rendaient heureux. Quand j'avais du temps libre, je travaillais en tant que livreur de pizza, il parait que ce n'est pas un travail très gratifiant, mais ça me permettait d'avoir de l'argent de côté, je voulais quitter le logement de mon tuteur. Je n'avais rien contre lui, mais, je voulais ma solitude. Même si j'étais un peu sorti de ma bulle, je restais et, reste encore, quelqu'un de très solitaire.

Une fois ma majorité atteint, c'est ce que j'ai fait. Je l'ai remercié et, je suis parti, je me suis trouvé un logement d'une pièce, à un prix relativement bas. Le quartier n'était pas des plus charmant, mais, ça me donnait presque une impression d'avant. J'ai laissé tomber ce travail de livreur et, j'ai mis en place système d'aide informatique à distance. Soit j'aidais les personnes en me connectant à leur ordinateur à distance, contre rémunération, soit j'allais chercher leur ordinateur et le ramenait chez moi pour le réparer, toujours contre rémunération. Cependant, j'ai fini par aller plus loin, j'aime développer des logiciels, ou même des virus. Vous ne pouvez pas imaginer tout ce que vous ratez sur internet. Vous regardez vos vidéos de chats mignons, vous parlez sur vos réseaux sociaux, vous cherchez l'amour, vous jouez. Et pendant ce temps, des gens font du trafic à l'abri des regards, sans prendre en compte des conséquences de leurs actes. J'ai eu une sensation de déjà-vu, la première fois que j'ai réalisé cela, et comme quand j'étais face à John, j'avais envie de mettre des bâtons dans les roues de ces personnes. John... est-ce qu'il est dans cette ville aussi? Est-ce que ma mère était ici? Ou le docteur? Ou d'autres pirates? Est-ce que... mon père pourrait être ici et, vivant? J'aimerais parfois, voir l'un d'eux au loin et, courir vers eux. Oui, même John, j'aurai moins l'impression d'être seul. Ah, je suis égoïste parfois c'est dingue.

En attendant, j'étais seul et, je gagnais ma vie comme ça. Je mettais des bâtons dans les roues des voyous, de la mafia et, j'en passe. Je savais que je prenais des risques en faisant cela, mais j'étais confiant en mes compétences, d'ailleurs, il m'arrive parfois de recevoir des mails des personnes qui me proposent d'être payé pour les aider dans le domaine du hacking. Si, recevoir un mail alors que tu fais attention à changer d'IP, d'avoir divers systèmes de sécurité, ça m'inquiète toujours, cela veut dire que la personne derrière ce mail à un niveau au-dessus du mien. Mais ça me motive à m'améliorer, pour que la prochaine fois, il n'y arrive pas. Est-ce que ça rapporte? En cumulant le tout, j'ai de quoi vivre on va dire, la majorité de ce que je gagne va dans mes ordinateurs, je les change régulièrement, la technologie évolue tous les jours, il faut savoir être à la page. Je continue de prendre les demandes pour réparer les ordinateurs, même si je m'en sers surtout comme une sorte de couverture. D'ailleurs, si vous voyez le pseudo : Amiral_Benbow, ne cherchez pas plus loin, c'est bien moi, étonnant? Je suis ici depuis un peu plus de neuf ans, l'adolescent de quinze ans est bien loin à présent il faut dire, même si je ne pense pas avoir beaucoup changé intérieurement. Je prends à nouveau des risques, pour ralentir des personnes que je juge néfaste, en utilisant les mêmes outils qu'utilisent certains hackeurs néfastes, ironique n'est-ce pas?

D'ailleurs, maintenant que vous avez lu tout ça tranquillement, je vais devoir vous chasser de mon système. Je n'ai rien contre vous, mais je n'aime pas, qu'on se pose trop de questions à mon sujet. Je ne suis pas un pirate, mais je sais comment ils fonctionnent et, si c'est pour me défendre... je n'hésiterai pas à faire exploser votre ordinateur... Good bye sir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Doctor with a shotgun
Origines : Sherlock Holmes - Arthur Conan Doyle
Profession : Doctor
MessageSujet: Re: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   Jeu 18 Aoû - 16:43

OUI OUI OUI UN NOUVEAU \o/ !
*saute dessus*
*capture*
*enferme dans sa tour*
OH-MON-DIEU ! L'ÎLE AU TRÉSOR Oh god que j'ai hâte de RP avec toi avec mon second compte *__* ! C'est mon Barbe Bleue qui va être content d'avoir un copain \o/ !

BIENVENUE en tout cas ! *jette des cotillons*
J'ai très très trèèèès hâte de voir ta fiche complète et d'avoir le plaisir de te valider *___* !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   Jeu 18 Aoû - 16:55



Nyah! Merci de l’accueil ou de... *regarde la tour dans laquelle il est enfermé* ... de cette séquestration!

Je suis ravi si déjà l’œuvre choisit plait! Je cours finir d'écrire le physique et le caractère, et d'apporter des corrections (sur les multitudes de fautes qu'il doit y avoir) sur l'histoire!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Doctor with a shotgun
Origines : Sherlock Holmes - Arthur Conan Doyle
Profession : Doctor
MessageSujet: Re: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   Jeu 18 Aoû - 17:00

Si ça peut te rassurer, je viens de dévorer l'histoire et je suis particulièrement fan de la fin XD !

C'est top en plus, tu es le premier "ado" qu'on a pas ici, en général les personnages du fo' sont assez .... dans la force de l'âge XD ! Et c'est top parce qu'une fois validé, j'pourrais te proposer deux liens si ça te dit ^^ !
Mon John était médecin et s'appelant John ... XD ! Bref bref j'te laisse poursuivre ta petite fiche 8D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   Jeu 18 Aoû - 17:30

UN NOUVEAU ♥ BIENVENUE o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   Jeu 18 Aoû - 18:18

Bienvenue à toi mousse !
L'île au trésor ♥️ Que j'aime ce bouquin ! x3
Courage pour la fin de ta fiche et au plaisir de te croiser au détour d'un rp
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   Jeu 18 Aoû - 18:37

Merci encore à vous tous pour l'accueil! :plz:

Et John ce sera avec plaisir dès que je serais validé!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   Jeu 18 Aoû - 18:42

Bienvenue à bord, moussaillon !
J'adore la fin de ton histoire, je ne m'y attendais pas, c'est original. °.°
C'est vrai que, maintenant que John l'a fait remarquer, je réalise qu'on n'a pas/plus vraiment de "jeunes" persos, même si ton Jim a grandit mentalement depuis son arrivée. (C'est pas mon Zmeï, dieu rabougri, qui va faire descendre la moyenne d'âge ici xD)
Bon courage pour la rédaction du caractère et du physique, si tu as des questions ou des doutes, n'hésite pas, le staff est là pour ça ! ♥

Edit : Ce timing ! Je m'en vais lire ce que tu as rajouté dans la fiche, donc XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   Jeu 18 Aoû - 19:01



Félicitation, tu es validé

Je n’ai rien à redire sur ta fiche, ta couleur arrivera bientôt, tu peux te considérer comme validé et naviguer dans le forum comme un membre à part entière ! J’ai beaucoup ri à l’idée de la tête de Jim après avoir essayé de se coiffer et j’aime celle qu’il soit malgré tout un pirate dans ce monde, un autre genre de pirate. Si ce n’est pas le destin !

J’espère que tu te plairas parmi nous, jeunot, va ! ♥

____________________________________________________________

Félicitation jeune padawan, tu es désormais validé ! Maintenant que tu as accompli la dure tâche qu'était de remplir ta fiche, tu vas pouvoir te rendre ICI pour te faire quelques amis. Si tu ne veux pas dormir dans la rue, je te conseille également de te rendre LA pour remplir un formulaire et obtenir un logement. De même si tu veux un joli rang sous ton pseudo, tu peux venir en réclamer un à CET ENDROIT. Et le plus important, n'oublie pas de recenser ton choix de personnage LA et son métier PAR ICI.

Si tu n'as pas bien saisi l'univers de Pandore, tu peux également envoyer un MP aux membres du staff pour leur poser une question ou tout simplement aller lire quelques informations dans la SECTION ANNEXE.

© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   Jeu 18 Aoû - 19:13


Han merci! Je suis content alors que la fiche plait au moins, j'avais un peu peur d'avoir pris peut-être trop de liberté sur l'idée d'avoir au final un internet identique à ce qu'on a irl, mais il semblerait que je me suis inquiété inutilement.
Donc tout le monde est content!

Je cours farfouiller alors le forum, fiche de liens ect, en attendant de voir quelles idées de liens John avait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Doctor with a shotgun
Origines : Sherlock Holmes - Arthur Conan Doyle
Profession : Doctor
MessageSujet: Re: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   Jeu 18 Aoû - 19:14

J'attends de pied ferme que tu post' tes demandes de liens et je vais directement débarquer ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les clés de la Piraterie pour faire le bien. || Jim Hawkins.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Il faut de tous pour faire un monstre [pv Elle]
» cherche personne pour faire évoluer mon machopeur
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Dark And Cold :: act and play :: La boîte à Nostalgie :: Fiches-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet